Laon, une ville romantique pour les amoureux.

Laon, une ville romantique pour les amoureux.

Laon est une ville chargé d'histoire. Mais on ne le sait pas assez.  Aussi Laon mérite mieux que d'être un simple point sur une carte. Jugez plutôt.

D'abord colline sacrée des druides puis occupée par le romains, elle est la capitale des Carolingiens. Souvenez-vous de l'évèque Saint-Rémi, né vers 437, qui baptisa Clovis et 3000 de ses guerriers vers l'an 500. 

Ainsi, occupée par les Romains, promontoire sacré des druides, capitale royale sous les Carolingiens, berceau de Saint-Rémi et de la fameuse Berthe « au grand pied », cité inexpugnable jusqu’à sa conquête par Henri IV de France, Laon possède un passé extrêmement riche que je vous propose de découvrir brièvement.

Laon est une ville française délimitée par Chambry, Molinchart et Vorges entre autres. 

Cette ville d’art et d’histoire était la capitale de l’empire carolingien pendant le règne de Charlemagne. La ville est aussi connue pour abriter l’une des plus belles cathédrales gothiques de France, la Cathédrale Notre Dame de Laon. Elle attire également les touristes avec ses portes fortifiées, ses souterrains, ses troglodytes et ses grimpettes.
Vous voulez une première rencontre en tête-à-tête tranquille pour dévoiler vos sentiments à votre compagne ? Envie de vous ressourcer en amoureux loin du stress et du rythme quotidiens ? Rendez-vous à Laon, ville édifiée sur une butte-témoin et se trouvant à 140 km de Paris ! Elle se prête d’ailleurs aux flâneries, grâce à ses rues médiévales et à ses monuments en tous genres ! Découvrez donc ci-après les plus jolis lieux de promenade romantique à Laon et sortez le grand jeu à votre moitié(e) !

La Cathédrale Notre-Dame : pour une promenade amoureuse main dans la main.

Perchée en haut d’une colline, cette cathédrale du 12e siècle comporte de hautes fenêtres, une tour-lanterne et 4 tours campaniles, parmi les plus belles au monde. S’élevant sur 4 niveaux et dominant la ville, l’église abrite un cœur de 10 travées, tandis que ses façades occidentales sont ornées de 16 bœufs grandeur nature. Pour la petite histoire, les animaux en question ont aidé au transport des matériaux nécessaires à la construction de la cathédrale. L’église aurait également servi de modèle à l’édification de Notre Dame de Paris et de l’Hôtel de Ville de Berlin. Vous et votre amoureux(se) êtes férus d’art et d’histoire ? Faites appel à un guide qui se fera le plaisir de vous renseigner durant votre balade romantique sur les dimensions, les matériaux de construction, les peintures, les étapes de construction ainsi que l’évolution de la cathédrale.

Le musée d’art et d’archéologie de Laon.

Et si vous placiez cette balade romantique à deux sous le thème de la culture ?  Vous avez à cet effet le musée éponyme, réputé pour ses vases grecs qui se comptent par milliers, ses bijoux datant de l’époque gallo-romaine et ses tableaux du 17e. Ouvert en 1861 et se trouvant dans la cité médiévale, l’établissement abrite également une collection importante d’objets archéologiques remontant à l’âge de bronze. Vous pourrez ainsi évoluer de salle en salle, remonter le temps à travers les œuvres exposées, la main dans celle de votre moitié !

 Les souterrains de Laon.

Visiter les souterrains de Laon, c’est partir à la découverte de son histoire ! Si, sous le règne de Louis-Philippe, les souterrains permettaient de défendre la ville contre les attaques en tous genres, ils ont servi d’hôpital aux occupants allemands durant la Seconde Guerre mondiale. Longs de 450 mètres, les souterrains étaient aussi utilisés comme champ de tir et refuges. Saviez-vous par ailleurs qu’il y a quarante millions d’années, la cité telle que vous la connaissez aujourd’hui se trouvait dans l’eau ? Pour en apprendre plus sur les entrailles de la cité, réservez votre visite des souterrains en amoureux auprès de son Office du Tourisme !

D’autres monuments valent le détour à Laon, tels que les portes d’Ardon et des Chenizelles. La première est la plus ancienne porte de la ville parmi celles qui subsistent encore de nos jours (14e siècle). Quant à la seconde, elle date du 13ème siècle. Le jardin médiéval du cloître de l’abbaye Saint-Martin vaut également son pesant d’or, tout comme l’Hôtel-Dieu. Ce dernier est un ancien hôpital construit par les chanoines au 12e siècle. Faisant partie des plus anciens de France, il accueille aujourd’hui le bureau de l’office du tourisme de Laon.