De jolies promenades en amoureux à Dijon.

De jolies promenades en amoureux à Dijon.

Pour les amoureux des vins et de la gastronomie bourguignonne.. mais pas que !

Dijon, la ville aux cent clochers, est évidement réputée pour sa gastronomie. De fait, le bœuf bourguignon, la moutarde mondialement connue, le Kir et les pains d’épices sont rattachés à la ville.
Dijon, dont la porte Guillaume est l’un des nombreux symboles, est aussi connu pour son patrimoine culturel (immeuble néo-renaissance ou Art nouveau par exemple), sa route des vins et ses palais des Ducs de Bourgogne.

De bonnes adresses pour une escapade en amoureux.

Vous êtes à la recherche de bonnes adresses pour une escapade en amoureux mémorable à Dijon ? Suivez le guide et découvrez les incontournables de la ville pour réussir votre première rencontre !

Le parc de la Colombière.

Ce magnifique parc de seize allées s’étend sur trente-trois hectares et n'abrite pas moins de six mille arbres. Véritable havre de paix au cœur du centre-ville, il dispose d’un parc animalier, d’aires de jeux, de conifères et de vastes pelouses qui se prêtent au pique-nique. On peut également y apercevoir les vestiges de la voie romaine Via Agrippa, le Temple d’Amour et même un espace accrobranche. Les allées ombragées, elles, sont propices à une balade romantique, durant la période estivale notamment, pour la fraîcheur qu’elles apportent. Enfin, des promenades en Rosalie y sont possibles.
Vous êtes tous les deux fans de la nature ? Vous trouverez dans ce parc des épicéas, des tilleuls, des érables, des charmes et des marronniers. Vous pourrez également profiter de ses recoins tranquilles pour discuter posément !

L’Église Notre-Dame, sa chouette et ses Jacquemarts.

Édifié au XIIème siècle, ce lieu de culte catholique est réputé pour son style gothique et ses façades. En effet, si la chouette a la réputation de porter bonheur à ceux qui la touchent de la main gauche – qu’attendez-vous pour faire un vœu ? —, les 4 automates rebaptisés ultérieurement Jacquemart, Jacqueline, Jacquelinet et Jacquelinette font sonner l’heure sur une cloche, et ce, tous les quarts d’heure.
Outre ces curiosités, les vitraux, la Statue de Notre-Dame de Bon-Espoir, l’orgue et la tapisserie relatant le siège de Dijon valent également le détour.
Vous êtes férus d’histoire ? Profitez donc de votre passage dans la plus ancienne église de la ville pour vous recueillir et apprécier en amoureux la richesse de son intérieur.

N'oubliez pas de passer à la cathédrale Saint-Bénigne et dans sa crypte classée, construite en 511. Les  316 marches de la tour Philippe le Bon vous attendent pour une ascension d'un bon pied.

Les musées de Dijon, incontournables !

Riche de 7 musées, Dijon saura satisfaire vos curiosités intellectuelles ! Le Musée des Beaux Arts, par exemple, abrite des tombeaux ducaux, des retables sculptés, de l’art égyptien ainsi que des Primitifs flamands et suisses.
Le musée de la Vie Bourguignonne, quant à lui, est consacré à l’ethnographie rurale et urbaine de la ville, tandis que le Musée archéologique présente des pièces remontant à l’âge de Bronze et au Moyen-âge.
Au final, un rendez-vous en amoureux dans un musée, rien de mieux pour se cultiver ensemble non ?

Une pause gourmande pour finir la journée en beauté.

Dijon est aussi connue pour son jambon persillé, ses gougères, ses nonnettes et ses œufs en meurette. Essayez donc les oeufs pochés à l'Epoisse, un régal.
Allez donc faire un tour à la buvette du marché sous les halles couvertes, vendredi et samedi matin.


Envie de clore la virée en amoureux par une touche de douceur dans la Cité gastronomique ?

La Maison des Cariatides propose des menus du marché et de dégustation dans un cadre somptueux et séculaire. Laissez-vous donc séduire par son yuzu, son foie gras poêlé, sa tartine d’abats au lard de Colonnata et son sésame au citron noir.
L’Hostellerie du Chapeau Rouge, Le Pré aux Clercs, Le clos des Capucines et Stéphane Debord font également partie des incontournables de la gastropole.

Vous préférez la cuisine authentique ? Allez du côté de l’Escargot, de la Buvette du marché ou du Piano qui Fume.